LE THEATRE



Le théâtre date vraisemblablement de la 2ème moitié du 1er siècle de notre ère ; mais, à défaut de fouilles et d'études précises, sa date de construction reste incertaine.

C'est actuellement, le seul théâtre gallo-romain connu dans le bassin aquitain au sud de la Garonne.

Son plan, qui a pu être reconstitué à partir des maçonneries apparentes, fait ressortir ses principales caractéristiques :

Diamètre: 57 m

Capacité: 2500 à 3000 places

7 entrées périphériques

Cavea (A) (gradins) en demi-cercle, développée en 4 anneaux, avec des murs radiaux reliant les deux anneaux supé- rieurs, le second à partir du haut étant supporté par une voûte.
Orchestra (B) relativement grande (diamètre: 23 m)
Podium (C) et mur de scène (D), avec, à l'arrière, ce qui pourrait être un bâtiment de scène important.

Le plan montre également, à l'intérieur du théâtre, les restes d'une maison forte (corps de logis (E) et tour (F)) corrrespondant à une réoccupation médiévale de faible durée:
Un certain Arnaud de Bourg fut condamné, pour violences, à s'y retirer en 1340.


N.B. Le théâtre n'ayant pas été fouillé il n'est pas possible d'en donner une vue d'ensemble significative.



Vomitorium
Entrée ou sortie des spectateurs, cet escalier donne sur la périphérie du théâtre. C'est l'une des parties les mieux conservées de l'édifice.


Mur périphérique
Le dessin montre le contour circulaire. La maçonnerie est d'excellente qualité (moellons en petit appareil jointoyés au fer).


Voûte
Voûte sous cavea,en partie effondrée. Au-dessus, le dessin fait apparaître un redan correspondant aux gradins.



La maison forte médiévale: La Tour
Edifiée au XIVe siècle avec les pîerres du théâtre. Maçonneries grossières très différentes de celles de l'édifice gallo-romain.